« Tondeuse helicoidale », « Tondeuse anglaise », et cylindre de coupe à lames hélicoïdales : un point sur l’utilisation de ces termes

Le termes génériques couramment utilisés « tondeuse à gazon hélicoïdale » ou encore (sur internet) « tondeuse helicoidale » désignent plus précisément une tondeuse à gazon équipée d’un cylindre de coupe à lames hélicoïdales.

Ce système de coupe fonctionne de façon simple, à la manière de ciseaux : le cylindre sur lequel les lames hélicoïdales sont soudées et enroulées, tourne sur un axe horizontal en son centre. Une contre-lame est située à proximité, de manière à ce que les lames hélicoïdales, lors de la rotation du cylindre, viennent effleurer la contre-lame.

La phénomène de coupe est alors réalisée lors de la rencontre entre la lame hélicoïdale en mouvement et la contre-lame. Les brins de gazon sont ainsi découpés lorsqu’ils se retrouvent entre la lame hélicoïdale et la contre-lame.

Ce système de coupe à lames hélicoïdales est réputé pour sa qualité : le brin de gazon est bel est bien découpé, et non arraché par la poussée comme il l’est lors d’une tonte avec un système à lames rotatives.

« Tondeuse helicoidale » : une tondeuse manuelle, thermique ou électrique ?

Le système de coupe à lames hélicoïdales a été le tout premier utilisé sur les tondeuses à gazon, et reste à ce jour le plus performant.
Equipant les premières tondeuses à gazon anglaises (De marque ATCO, Qualcast, Suffolk Punch ou encore ALLETT), ce système équipe aussi bien des tondeuses dites « manuelles », des tondeuses motorisées autotractées, que des tondeuses trainées à l’époque à la force de chevaux.

Si le terme de « tondeuse helicoidale » est bien ancré chez les anglais, notamment sous le terme « reel mower » (qu’on peut interpréter de différentes manières : « tondeuse à rouleau » ou « tondeuse à cylindre ») le terme de « tondeuse hélicoïdale » n’est pas si bien implanté dans la culture française, à part auprès des jardiniers connaisseurs et des amateurs de beaux gazons.

Ceci peut s’expliquer par plusieurs raisons :

  • La tondeuse à cylindre de coupe est une spécialité anglaise (on peut d’ailleurs la retrouver son l’appellation « tondeuse anglaise » et les constructeurs sont pour la grande majorité anglais : la distribution n’est pas aussi répandue en Angleterre qu’en France.
  • Le climat français (avec une grande différence entre les régions Nord et les Régions Sud) est moins propice au développement et à l’entretien d’un gazon classique de qualité au long de l’année. L’investissement sur une tondeuse hélicoïdale thermique étant plutôt élevé, et le rendement plus faible qu’en Angleterre (ici, profiter de son beau gazon pendant X temps) , la demande est plus faible et la distribution de ces tondeuses est donc limitée.
  • La tondeuse hélicoïdale a également fait sa renommée grâce aux terrains de sport qu’elle entretient. On pense aux greens de golfs et aux terrains de cricket : sports peu répandus en France. Les terrains de Football sont également entretenus avec des tondeuses hélicoïdales, mais les médias sportifs ne se penchent malheureusement pas assez sur les performances des jardiniers qui créent de véritables billards pour le plaisir de nos équipes préférées.

En France, le terme « tondeuse helicoidale » désignant pourtant aussi bien les tondeuses motorisées que les tondeuses manuelles, est plus utilisé pour désigner les tondeuses non-motorisées.

Une explication vient naturellement à l’esprit :

  • Vu le manque d’offre en terme de tondeuses hélicoïdales thermiques ou électriques, les tondeuse hélicoïdales manuelles se distinguent plus par le fait qu’elles soient manuelles plutôt que pour leur cylindre de coupe à lames hélicoïdales, même si la présence de celui-ci a fait rentrer le terme « hélicoïdale » dans les mœurs.

« Tondeuse helicoidale », « tondeuse anglaise », « tondeuse à cylindre », En résumé :

Le terme « tondeuse helicoidale », utilisé pour parler des tondeuse à système de coupe à cylindre à lames hélicoïdales, est synonyme de « tondeuse à cylindre », « tondeuse anglaise », « tondeuse à gazon hélicoïdale », voire par raccourci « tondeuse à rouleau » ou tondeuse « mécanique ».


Ces nuances de langages sont principalement dues à la rareté et au manque de diversité des tondeuses à lames hélicoïdales présentes sur le marché .